Acheter une voiture en Allemagne : Audi,BMW, Mercedes, Mini, Opel, Porsche

14 note(s)

Acheter une voiture d’occasion en Allemagne, les avantages du marché allemand

Avant d’envisager acheter une voiture d’occasion en Allemagne, faisons un point sur le marché allemand: avec environ 62 millions de véhicules, offre une palette d’occasions assez large. Les allemands sont de gros rouleurs ce qui explique que l’on puisse trouver des véhicules un peu plus kilométrés qu’en France. En revanche, les allemands entretiennent bien leurs véhicules et il est beaucoup plus courant de trouver des voitures qui ont dépassé les 5 ans disposant malgré tout d’un carnet d’entretien suivi par le constructeur que dans d’autres pays.
En terme d’équipement, là aussi on trouvera en Allemagne des véhicules d’occasion très bien équipées.
Dernier point, il est assez facile de trouver le modèle de voiture d’occasion que l’on cherche vendue par une concession en Allemagne (on parle ici des marques allemandes) car l’offre est large et les concessions très nombreuses, ce qui signifie un véhicule en très bon état avec un carnet d’entretien à jour et une garantie constructeur valable en Europe.
C’est d’ailleurs sur ces marques allemandes : Audi, BMW, Mercedes, Mini, Opel et Porsche que les meilleures affaires seront proposées.

Une voiture d’occasion est-elle moins chère en Allemagne qu’en France ?

Le marché de la voiture d’occasion en Allemagne est en effet plus intéressant qu’ en France, de part le fait que l’offre est plus importante et donc plus concurrentielle et cela essentiellement en ce qui concerne les véhicules de marque nationales. Il est d’ailleurs plus courant de s’intéresser principalement à l’Allemagne lorsque l’on souhaite acheter une BMW, une Mercedes ou une Porsche que lorsque l’on cherche une Peugeot ou une Renault …

Voici deux exemples pour illustrer nos propos (les recherches ont été effectuées sur le site « Autoscout24.fr« ) :
BMW X6 Diesel depuis 2010 avec 100 000 KM max : France 265 annonces VS Allemagne 510 annonces
*France : Négociant Auto – 2009 avec 63 000 KM – Prix : 33 000 €
*Allemagne : Concession – 2010 avec 98 000 KM avec Navi, Xenon et Cuir – Prix : 27 900 €
Bilan : un véhicule avec un peu plus de KM, mais plus récent et mieux équipé avec un écart de plus de 5 000€.
BMW Mini Cooper D depuis 2014 avec 60 000 KM max
*France : Revendeur – 2015 avec 24 700 KM – Prix : 17 000€
*Allemagne : Concession BMW : Option Toit Pano de 2015 avec 39 900 KM – Prix : 14 600€
Bilan : une voiture avec un peu plus de KM, mais mieux équipée (toit panoramique) vendue par BMW à 2400€ de moins. Ca vaut le déplacement !

Combien coûte l’importation d’une voiture d’occasion d’Allemagne ?

Les écarts de prix sont attractifs, mais in fine, combien cela coûte réellement d’acheter sa voiture d’occasion en Allemagne ?
Si vous décidez de nous confier l’importation de votre future voiture, ce qui nous ferait le plus grand plaisir, le service « Prise de renseignements & Négociation », qui vous permettra d’avoir les informations sur le véhicule, la copie des papiers (carte grise et carnet d’entretien) et le prix négocié obtenu, vous coutera 19€. En souscrivant à notre « Service Eco » à 499€ vous pourrez aller chercher vous même votre véhicule en Allemagne chez le vendeur – vous n’aurez rien de plus à faire que le règlement de la voiture par virement directement au vendeur. Nous nous occupons de tout pour vous, de la demande de contrat de vente à la réservation des plaques de transit pour votre retour, jusqu’au RDV de prise en main final. La plaque de transit, valable 5 jours, coûte aux environs de 120€, assurance incluse. Vous devrez donc débourser la somme de 638€ auquel il faudra ajouter vos frais de déplacement. Si l’on déduit cette somme du gain réalisé (voir précédent paragraphe)on s’aperçoit que jeu en vaut la chandelle, et qu’au final on se retrouve avec un véhicule mieux équipé, garantit par la concession dans le réseau de la marque en dépensant beaucoup moins.

Rapatrier une voiture d’occasion achetée en Allemagne, comment faire ?

Le plus simple et le plus économique pour rapatrier une voiture d’occasion d’Allemagne est d’aller la chercher et de la ramener vous-même avec une plaque de transit allemande valable 5 jours (la rouge permet de circuler aussi en France) pour un prix d’environ 120€.
Pour plus de confort vous pouvez opter pour notre service Premium avec livraison à domicile sur tout le territoire français avec carte grise provisoire française pour vous permettre de rouler dès réception de votre voiture achetée en Allemagne.

Quels sont les papiers que le vendeur allemand doit vous remettre ?

La carte grise en Allemagne se divise en deux documents et se nomme  » Zulassungsbescheinigung  » ou « Teil I & Teil II« . Le vendeur allemand doit vous remettre les deux parties de la carte grise accompagnées d’une facture de vente à votre nom avec numéro de série et kilométrage. La voiture doit ensuite être radiée du fichier des immatriculations allemandes, comme en Italie, en Belgique ou aux Pays Bas. Cette procédure est obligatoire pour pouvoir ensuite vous immatriculer en France, ou dans un autre pays. La plupart du temps ils vous remettrons aussi le COC du véhicule (Certificat de conformité européen).

Obtenir un quitus fiscal pour une voiture d’occasion achetée en Allemagne.

Pour immatriculer en France votre nouvelle voiture d’occasion achetée en Allemagne, la préfecture vous demandera un document appelé « Quitus Fiscal » qui atteste que vous n’êtes plus redevable de la TVA sur le véhicule.
Pour obtenir ce quitus fiscal, vous devrez vous présenter à votre centre des impôts (services des Entreprises) avec les documents suivants :
– Pièce d’identité
– Un justificatif de domicile
– La carte grise allemande  » Zulassungsbescheinigung  » ou plus simplement « Teil I & Teil II »
– Facture d’achat originale avec KM, numéro de série, tampon et signature
– Le COC du véhicule (certificat de conformité, remis par le vendeur allemand).

Faut-il payer la TVA en France lorsque l’on achète une voiture en Allemagne ?

La plupart des vendeurs allemands vous vendrons le véhicule TTC à partir du moment ou vous achetez en tant que particulier. Si vous achetez au nom d’une entreprise il est possible d’acheter HT, voyez avec votre comptable ensuite. Si la voiture à moins de 6 mois et moins de 6 000 KM – l’Etat français vous demandera alors systématiquement de vous acquitter de la TVA sur le véhicule que vous venez d’acheter en Allemagne. Il vous faudra donc l’acheter HT. Ensuite vous déclarerez, votre achat HT à votre centre des impôts (avec votre facture comme justificatif) au moment de la demande de votre quitus fiscal, il vous sera alors demandé de vous acquitter de la TVA (20%).

Quels documents pour immatriculer une voiture d’occasion achetée en Allemagne :

Se présenter en préfecture avec les documents suivants :
– Facture d’achat originale
– Carte grise allemande (les deux volets) Zulassungsbescheinigung – « Teil I & Teil II »
– Justificatif de domicile
– COC (certificat de conformité)
– Quitus fiscal
– Pièce d’identité en cours de validité
– Demande d’immatriculation remplie

Plus de détails sur la liste des documents à présenter- consultez notre article : « Acheter une voiture d’occasion en Allemagne: Est-ce vraiment intéressant? Comment faire? »