Comment acheter une voiture en Italie ?

17 note(s)
Mode d’emploi en 3mn

En Italie :

La carte grise italienne se nomme  » Libretto di circolazione  » ou plus simplement « Libretto ». Elle est accompagnée d’un certificat de propriété digitalisé (CDPD – Certificato di proprietà). Le vendeur italien doit vous remettre les deux parties de la carte grise accompagnées d’une facture de vente, ou cession, à votre nom. La voiture devra au préalable être radiée, comme c’est le cas en Allemagne, en Belgique ou au Luxembourg. Cette procédure est indispensable pour pouvoir ensuite vous immatriculer en France, ou dans un autre pays.

Avant d’acheter un véhicule, pensez à notre service « Expertise Auto » pour connaitre l’état du véhicule !

Transit :

En Italie, il n’existe plus de plaque de transit pour ramener son véhicule par la route depuis 2014. Il est obligatoire de passer par un transporteur officiel, qui vous remettra un CMR. Cela vous permettra d’effectuer ensuite les dernières démarches administratives pour pouvoir vous immatriculer en France.

Pour une livraison à domicile, consultez notre service « Achat & Livraison ».

En France :

Se présenter en préfecture avec les documents habituels ainsi que la carte grise italienne en deux parties (Libretto et CDP ») radiée, et le COC (certificat de conformité européen) pour les véhicules d’avant 2009/2010. N’oubliez pas également le « Quitus fiscal ».

Faites appel à nos services pour une importation sécurisée.