Le fourgon ou van aménagé : une nouvelle façon de voyager

8 note(s)

Le marché du fourgon/van – Les avantages et inconvénients par rapport au camping-car – Où acheter son fourgon au plus économique ?

Le fourgon aménagé, à l’origine même du concept du « camping-car » :

Depuis la nuit des temps, l’Homme itinérant se déplace en caravane ou en roulotte essentiellement pour le commerce notamment avec l’Orient. Ce moyen de locomotion initialement utilisé à des fins commerciales deviendra ensuite un véhicule de loisirs. Dès le début du 20ème siècle, les premiers inventeurs tels que le célèbre Charles Louvet fabriquent des remorques autoportées qui permettront d’y dormir, manger et d’y faire sa toilette. On retiendra notamment le « Carling-Home », exemplaire unique, qu’il aura lui-même tester en parcourant 12000 miles. Le coût de fabrication est évidemment démesuré à l’époque et il faudra attendre quelques années et sérieuses modifications et évolutions avant que n’émerge un modèle produit de manière industrielle le « combi » de Volkswagen dans les années 60/70. Cette recherche permanente d’amélioration signera ensuite le déclin de la caravane ou du camper. Le besoin de plus de confort et d’espace poussera les constructeurs à faire évoluer leur concept pour finalement proposer aux ménages français une solution plus aboutie et fonctionnelle : le camping-car fait alors son apparition. Le modèle le plus populaire à l’époque et qui l’est toujours aujourd’hui est le camping-car à « capucine » ; sa particularité : la protubérance située au-dessus de la cabine de pilotage qui sert de cabine de couchage. De ce fait il convient principalement à un usage familial. La démocratisation du camping-car arrive au cours des années 80.
Depuis quelques années, le fourgon aménagé revient au goût du jour ; le fourgon tel qu’on le connaît aujourd’hui est bien une caravane améliorée adaptée selon les exigences de notre époque.

Le marché du fourgon aménagé : plus qu’une tendance, un art de vivre à part entière

Il est vrai que de nos jours, nous connaissons une réelle recrudescence pour tout ce qui touche au passé et donc estampillé « vintage » et cela même dans le domaine automobile. Le recours au fourgon aménagé ou encore le van aménagé s’impose aujourd’hui comme un marché à part entière et non plus comme une simple tendance. En effet, les fourgons aménagés représentent à l’heure actuelle plus de 20 % des ventes de camping-cars en France. La part de marché du fourgon était de 15% en 2013. On constate une nette augmentation croissante de ce chiffre et certains professionnels, les fourgons pourraient bientôt représenter 1 camping-car sur 4. La France compte d’ailleurs parmi les pays d’Europe où l’on dénombre le plus d’adeptes avec l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le parc français représente presque un tiers du parc européen.
Le fourgon aménagé semble donc grignoter des parts de marché au monde du camping-car, en revanche pour autant il n’a pas pour vocation à remplacer le camping-car. Chaque type de véhicules de loisirs répond à un besoin et à une certaine manière de pratiquer le camping en règle générale. Certains camping-caristes se convertissent au van aménagé toutefois cette forme de tourisme comptent également de nouveaux adeptes qui ne se seraient pas imaginés dans un camping-car classique. En effet, le fourgon aménagé séduit une nouvelle clientèle rajeunie. Parallèlement à la baisse du prix des carburants, l’après-crise a fait émarger une clientèle plus jeune (50 ans), plus dynamique mais aussi plus exigeante. On aurait tendance à dire que le fourgon aménagé est finalement un camping-car tendance ou à la mode.

Camping-car VS Fourgon aménagé : quels sont les avantages et les inconvénients à voyager en Van aménagé ?

Beaucoup de voyageurs optent pour un fourgon aménagé plutôt que pour un camping-car essentiellement pour leur côté « passe-partout », leur discrétion et leur polyvalence d’utilisation ; et à contrario nombre d’inconditionnels camping-caristes préfèreront plus de confort, de fonctionnalités, et d’options.

Quelles sont les bonnes raisons qui motivent nos amoureux du van aménagé ?

Compacité et maniabilité : le fourgon ou van aménagé dépasse rarement les 6 m de longueur ce qui facilite notamment la circulation en ville, le stationnement et la maniabilité. Il passe même bien souvent sous les barres de hauteur à l’entrée des parkings. De même qu’une femme se projettera plus facilement en train de manœuvrer au volant d’un fourgon plutôt que d’un camping-car grâce à sa facilité de conduite. Certains lui prêtent également le comportement routier d’une berline !

Polyvalence : un des atouts majeurs du fourgon aménagé est sa polyvalence qui en fait un véhicule plurifonctionnel. C’est d’ailleurs cet aspect qui séduit bon nombre de jeunes aujourd’hui. On pourra l’utiliser au quotidien et aussi bien s’en servir comme d’un véhicule traditionnel pour aller faire ses courses, aller récupérer ses enfants, transporter des encombrants que pour partir en week-end ou en vacances en famille.

L’état d’esprit : le van aménagé véhicule une image de liberté et de spontanéité. Contrairement au camping-car, on retrouve notamment sur le fourgon de larges ouvertures qui vous permettent d’être en contact permanent avec la nature.

Consommation raisonnable : les van ou fourgons modernes affichent des consommations raisonnables inférieures à 10L/100 et ce malgré des performances en hausse.

Moins onéreux qu’un camping-car classique : le fourgon est aujourd’hui devenu accessible au plus grand nombre. Les constructeurs proposent des produits dès 30.000 € contre 45.000 € pour un camping-car profilé. On retrouvera même des solutions pratiques et astucieuses permettant d’optimiser la place et de proposer des couchages supplémentaires à moindre coût. Le fourgon est modulable et il pourra s’adapter à toutes les exigences et à tous les budgets. On peut d’ailleurs trouver différents artisans qui travaillent « sur mesure » en adaptant des aménagements notamment sur des véhicules utilitaires.

Quels sont les freins qui en découragent certains ?

Manque de confort : Malgré qu’on leur prête le comportement routier d’une berline, les fourgons restent des véhicules plus lourds qu’un véhicule classique. D’autre part, les suspensions et l’essieu parfois rigide ne favorisent pas toujours la tenue de route et le confort. Le confort sera également moindre comparé à un camping-car étudié pour « tailler la route ».

Espace réduit : les fourgons disposent évidemment de moins d’espace de vie que les camping-cars et la circulation y sera moins aisée.

Isolation : les finitions seront souvent moins optimisées que dans un camping-car où sont utilisés des isolants efficaces et l’on sentira peut-être plus le froid passer en hiver.

Vous l’aurez compris, les atouts et inconvénients sont somme toute relatifs selon que l’on privilégie le confort ou au contraire la praticité. Le fourgon répond à des attentes bien spécifiques et s’adresse à une clientèle ciblée peut-être un peu plus « roots » que celle des inconditionnels camping-caristes.

Un large choix de modèles

Face à l’engouement que génère les fourgons aménagés, l’offre s’est considérablement étendue. On retrouve principalement 5 catégories de constructeurs de fourgon aménagés :
Les constructeurs : essentiellement des constructeurs de camping-cars qui ont adapté leurs gammes de produit en proposant du fourgon aménagé. Certains constructeurs sont eux spécialisés.
Les marques automobiles : Vw avec le California, Mercedes avec son Vito Marco Polo, Fiat et le Scudo Marco Polo …
Les aménageurs : il s’agit d’artisans qui réaliseront votre fourgon sur mesure. Il s’adapteront aux souhaits de chacun et à votre budget.
Les fabricants : a mi-chemin entre l’aménageur et le constructeur. Ils ne proposent toutefois pas de fabrication sur mesure.
La réalisation personnelle : il vous reste aussi la possibilité d’acheter un van, ou un fourgon, et de l’aménager vous-même. Attention en revanche à vous renseigner au préalable pour l’homologation du véhicule.

Où acheter mon fourgon aménagé à moindre coût ?

Si vous cherchez un fourgon aménagé d’occasion, tout comme pour un véhicule classique, vous aurez de grandes chances de trouver un fourgon aménagé moins cher à l’étranger, notamment en Allemagne, qui compte parmi les pays les plus adeptes du véhicule de loisirs notamment comme le fourgon. L’offre y est nettement plus importante qu’en France et les prix plus intéressants.

Voici quelques exemples d’annonces repérées sur internet :

VW T5 Multivan California Beach 2.5 TDI (90 annonces en Allemagne VS 0 annonces en France)
– Allemagne : 2006 – 99.700 kms – cuisine, couchages … : 19.900 €
– Allemagne : 2010 – 189.000 kms – équipé – cabine couchage sur toît : 26.890 €

 

Mercedes VIANO Marco Polo
– France (particulier) : 2009 – 133.000 kms – 38.800 €
– Allemagne (concession) : 2009 – 124.900 kms – 33.900 €

 

FIAT DUCATO 2.5 TD (1 annonce en France !! )
– France : 1992 – 247.000 kms – 7.900 €
– Allemagne : 1991 – 237.000 kms – 4.300 €

 

VW T3 Westfalia (0 annonces en France !! )
– Allemagne : 1985 – 255.000 kms – 11.990 €

 

FORD Transit Nugget Westfalia 2.0D (1 annonce en France !! )
– France : 2002 – 169.000 kms – 20.700 €
– Allemagne : 2004 – 192.300 kms – 13.750 €

 

Les différences de prix parlent d’eux mêmes !!! 

Le bon plan pour les bricoleurs ou les p’tits malins

Une fois encore, l’achat d’un fourgon pour partir en week-end ou en vacances ne se borne pas à une classe sociale. C’est un rêve accessible à toutes les bourses si l’on tient compte du fait que l’on pourra préférer importer un fourgon brut sans aménagements particuliers pour ensuite, par exemple, opter pour la débrouille en apportant soi-même les installations souhaitées. Cela permet d’aménager son van tel qu’on le souhaite en suivant son propre cahier des charges fonction de son propre budget. C’est certainement la manière la plus économique d’aborder le sujet.

Si l’on est pas bricoleur ?? Vous pourrez alors acheter votre porteur pour ensuite demander à un artisan spécialisé d’apporter les aménagements souhaités. En effet, différentes entreprises spécialisées ont vu le jour avec cette nouvelle tendance du fourgon aménagé. Vous trouverez sur ce marché notamment l’entreprise « Stylevan » – « En 35 ans, le doyen français des aménageurs a su développer certains atouts rendant ses vans aménagés uniques sur le marché ».

Attention à bien vous renseigner en amont pour l’homologation du véhicule en France. Il vous faudra être certain de bien pouvoir faire immatriculer votre fourgon aménagé auprès des Services de la Préfecture française.

Comment importer mon fourgon, combi, van aménagé ?

Le processus d’importation est le même que vous importiez un fourgon depuis l’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas ou autres. La façon la plus économique sera d’aller récupérer directement le véhicule à la concession avec des plaques de transit après l’avoir solder – Comptez environ 130 € pour les plaques de transit valables 5 jours. Vous pourrez également préférer vous faire livrer le fourgon par transporteur.

Facilitez-vous la vie et laissez nous gérer votre importation. Nous proposons ces 2 formules :
Formule ECO : nous gérons l’importation, les démarches administratives et formalités – vous allez récupérer vous-même le fourgon sur place.
Formule PREMIUM : nous gérons l’importation, les démarches administratives et formalités – vous obtenez une immatriculation provisoire française vous permettant de réceptionner le véhicule en France – un transporteur professionnel assuré vous livre le van par camion.
Consultez nos services

Remarque : si vous trouvez votre bonheur en Italie, vous devrez obligatoirement avoir recours au transporteur professionnel suite à une loi passée en 2014.

Le gros plus : notre transporteur partenaire français est spécialisé dans le transport de camping-car – il dispose donc des camions spécialisés adaptés pour ce genre de transport.

Quelles démarches resteront à effectuer une fois le véhicule importé en France ?

Passage au contrôle technique : si votre véhicule a plus de 4 ans vous devrez passer la visite du contrôle technique à moins que le vendeur étranger ne vous remette un CT récent avec rapport.
Quitus fiscal : pour immatriculer en France votre fourgon acheté en Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Espagne…, la Préfecture vous demandera un document appelé « Quitus Fiscal » qui atteste que vous n’êtes pas redevable de la TVA sur le véhicule car il a plus de 6 mois et/ou plus de 6.000 kms. Dans le cas contraire, vous devrez alors régler la TVA en France.
Aller en Préfecture faire votre immatriculation avec les documents suivants : Facture d’achat, carte grise étrangère, COC, Quitus Fiscal, Demande d’immatriculation, PI en cours de validité, justificatif de domicile.

L’équipe Bolidem

Sources : Wikipédia